top of page

Barak, la résidence secondaire par abonnement

Dernière mise à jour : 21 sept. 2022

Fondée par deux amies, Stéphanie Berger et Fannie Asselin. la startup française Barak, incubée par Paris & Co, révolutionne le mode de consommation de la résidence secondaire, en proposant un service de location inédit.



Elles se sont connues au travail, lors d'une mission effectuée en binôme, à l'occasion de laquelle une amitié professionnelle est née. Elles décident de fonder leur société, #Barak, en octobre 2021, après avoir analysé les nouveaux modes de consommation des résidences secondaires. Elles imaginent alors une nouvelle offre, un nouvel usage des résidences secondaires, par abonnement, aligné avec un besoin essentiel des Français en général, et des citadins en particulier : profiter des bonheurs d’une résidence secondaire sans l’acheter.


Profiter des avantages d’une maison de campagne (y revenir régulièrement, y laisser des affaires) sans s’engager pour des années !

Début 2022, elles signent leurs premiers abonnements, grâce à leur newsletter Open Barak diffusée à une communauté de Barakeurs intéressés. En mai 2022, elles sont incubées au Welcome City Lab de Paris and Co, deviennent membres de la French Tech et obtiennent le soutien financier de BPI France et de Ville de Paris. En été 2022, elles lancent la plateforme digitale webarak.fr pour démocratiser par l’usage les plaisirs de la résidence secondaire.


De la flexibilité sans engagement indéterminée


Pour bénéficier de ce plan B. régulier, le principe est simple. Sur le site webarak.fr le barakeur.e choisit la Barak adaptée à ses envies et à ses besoins du moment, puis il.l.e sélectionne une fréquence d’occupation (par exemple 1 weekend par mois) et une durée d’abonnement (minimum 3 mois). Et le tour est joué !


Sur #Barak, le paiement ne se fait plus à la nuitée mais à la virée. L’abonnement Barak donne accès à la maison dès le jeudi soir (pour vraiment profiter du vendredi, en RTT, télétravail ou

week-end prolongé) avec la possibilité d’y rester jusqu’au lundi matin (oubliés les embouteillages du dimanche !). Les prix des abonnements varient en fonction des maisons à partir de 250€/virée. « Barak, yes week-end ! » clament les deux fondatrices, Stéphanie et Fannie.

229 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page