top of page

Logistique des chantiers en centre-ville, les solutions

En zone urbaine, les chantiers mobilisent de nombreux acteurs qui génèrent d'importants flux dans des espaces déjà contraints. Pour en limiter les nuisances, la gestion logistique disposent de solutions qui travaillent à limiter l’impact de ces chantiers sur le cadre de vie et sur l’environnement.



Dans le cadre du programme Innovations Territoriales et Logistique Urbaine Durable (InTerLUD), un programme national prenant fin en 2022 et dont l'objectif est élaborer des chartes de logistique urbaine durable, favorable à un transport de marchandises décarboné et plus économe en énergie, des acteurs du BTP et techniciens des collectivités sont revenus sur ces enjeux clés de la filière du BTP.



Les exemples de bonnes pratiques sont nombreux, notamment lorsque l'on évoque la voie fluviale comme une alternative innovante. Il y a par exemple la construction du Grand Paris Express, dont les déblais et les déchets des chantier sont évacués par la voie fluviale. Par la suite, les matériaux sont ensuite acheminés vers des centres de tri. Et il y le cas d'école en cours, avec les chantiers des JO 2024, menés par SOLIDEO (la société de livraison des ouvrages olympiques). Pour ces projets, l’approvisionnement de ces chantiers est basé sur des solutions multimodales (logistique fluviale et utilisation de barge, en lien avec VNF) et des dispositifs de régulations des flux de poids lourds (à travers l’outil Qievo).


Un chantier de taille à suivre.

39 vues0 commentaire

Comments


bottom of page